À propos du vaccin

Informations générales

Sputnik V est le premier vaccin enregistré au monde basé sur la plateforme de vecteurs d’adénovirus humains bien étudiée. Sputnik V est déjà enregistré dans plus d’une 60 de pays du monde.

Plus de 31 000 volontaires participent aux essais cliniques post-enregistrement de Sputnik V menés en Russie. Des essais cliniques de phase III du vaccin russe sont en cours aux EAU, en Inde, au Venezuela et en Biélorussie.

Sputnik V est l’un des trois vaccins au monde avec une efficacité de plus de 90 %. Le taux d’efficacité de 91,6 % a été calculé sur la base des données concernant 19 866 volontaires ayant reçu les deux injections du vaccin ou du placebo avec seulement 78 cas confirmés de COVID-19 à l’étape de contrôle final.

Le prix d’une dose de Sputnik V sur le marché international sera inférieur à 10 dollars américains (il est à signaler que c’est un vaccin à deux doses). La forme lyophilisée (sèche) du vaccin peut être conservée à une température comprise entre 2 et 8 degrés Celsius, ce qui facilite sa distribution dans le monde entier, y compris dans les régions difficiles d’accès.

Le vaccin russe destiné aux marchés étrangers sera produit par les partenaires internationaux du RDIF en Inde, au Brésil, en Chine, en Corée du Sud et dans d’autres pays. Ce site web a été créé pour fournir des informations précises et à jour sur le vaccin Sputnik V.

Ce site a été créé pour fournir des informations précises et actuelles sur le vaccin Spoutnik V.

Certificat d'enregistrement du ministère de la Santé de la Fédération de Russie

Le vaccin porte le nom du premier satellite spatial soviétique. Le lancement de Spoutnik-1, en 1957, a donné un nouvel élan à l'exploration spatiale dans le monde entier créant le soi-disant «Moment Spoutnik» pour la communauté mondiale.

Le Ministère de la Santé de la Fédération de Russie, le Centre national de recherche en epidémiologie et microbiologie Gamaleya du ministère de la Santé de la Fédération de Russie et le Fonds d'investissement direct russe (RDIF, le fonds souverain de la Fédération de Russie) annoncent l'enregistrement du vaccin à dose unique Sputnik Light contre la nouvelle infection à coronavirus.

Sputnik Light est le premier composant (sérotype d'adénovirus humain recombinant numéro 26 (rAd26)) du vaccin Sputnik V, le premier vaccin enregistré au monde contre le coronavirus.

L'efficacité du vaccin à dose unique "Sputnik Light" était de 79,4% sur la base de l'analyse des données des citoyens de la Fédération de Russie 28 jours après avoir été immunisés dans le cadre du programme de vaccination de masse qui a eu lieu dans la période du 5 décembre 2020 au 15 avril 2021.

Le taux d'efficacité, d'environ 80%, dépasse celui de nombreux vaccins à deux injections.

"Sputnik Light" est efficace contre toutes les nouvelles souches de coronavirus, selon les résultats des études de laboratoire du Centre national de recherche en épidémiologie et microbiologie Gamaleya.

Les études d'innocuité et d'immunogénicité de phase I / II du vaccin Sputnik Light ont démontré les résultats suivants:

  • L'immunisation avec le vaccin Sputnik Light permet de développer le taux d'anticorps IgG spécifiques de l'antigène chez 96,9% des personnes le 28e jour après la vaccination;

  • Des anticorps neutralisants de virus ont été produits le 28e jour après l'immunisation chez 91,67% des personnes ayant reçu une injection du vaccin Sputnik Light.

  • La réponse immunitaire cellulaire contre la protéine S du SARS-CoV-2 se développe chez 100% des volontaires déjà le 10ème jour;

  • L'immunisation avec le vaccin Sputnik Light des personnes qui ont une immunité préexistante contre le SARS-CoV-2 permet une augmentation de plus de 40 fois des titres d'anticorps IgG spécifiques de l'antigène chez 100% des personnes vaccinées déjà le 10e jour;

  • Aucun événement indésirable grave n'a été signalé après la vaccination avec Sputnik Light.

Le vaccin à deux doses Sputnik V reste le principal vaccin pour l’immunisation de la population.

vaccin Sputnik V
vaccin Sputnik V

Comment fonctionnent les vaccins à base de vecteurs adénoviraux

Les «vecteurs» sont des véhicules qui peuvent induire un matériel génétique d'un autre virus dans une cellule. Le gène de l'adénovirus, qui cause l'infection, est éliminé tandis qu'un gène avec le code d'une protéine d'un autre virus est inséré. Cet élément inséré est sans danger pour le corps, mais aide toujours le système immunitaire à réagir et à produire des anticorps, qui nous protègent de l'infection.

La plate-forme technologique basée sur des vecteurs d'adénovirus facilite et accélère la création de nouveaux vaccins en modifiant le vecteur porteur initial avec du matériel génétique provenant de nouveaux virus émergents. Ces vaccins provoquent une forte réponse du système immunitaire humain afin de renforcer l'immunité.

Les adénovirus humains sont considérés comme parmi les plus faciles à manipuler de cette manière et sont donc devenus très populaires en tant que vecteurs.

Étude ouverte sur l'innocuité, la tolérance et l'immunogénicité du vaccin «Gam-COVID-Vac Lyo» contre COVID-19

Étude ouverte sur l'innocuité, la tolérance et l'immunogénicité du vaccin «Gam-COVID-Vac» contre COVID-19



Avantages de l’immunisation prime-boost (amorce-rappel)

graph-fr-min.svg

vaccin Sputnik V vaccin Sputnik V

Sécurité et efficacité

Après le déclenchement de la pandémie, des chercheurs russes ont extrait un fragment du matériel génétique du nouveau coronavirus SARS-COV-2, qui code des informations sur la structure de la protéine S (la protéine qui forme la «couronne» du virus et est responsable de s’attacher aux cellules humaines). Ils l’ont alors et inséré dans un vecteur adénovirus déjà connu afin de l’insérer dans une cellule humaine, créant ainsi le premier vaccin au monde contre le coronavirus SARS-COV-2.

Afin de garantir une immunité durable, les scientifiques russes ont également proposé une idée révolutionnaire consistant à utiliser deux types différents de vecteurs d'adénovirus (rAd26 et rAd5) pour la première et la deuxième vaccination, renforçant l'effet du vaccin.

L'utilisation d'adénovirus humains comme vecteurs est sans danger car ces virus, qui causent des rhumes, existent depuis des milliers d'années et sont déjà bien connus.

Selon les études, l’efficacité du vaccin Sputnik V contre la COVID-19 est de 91,6 %. Ce chiffre a été calculé sur la base des données concernant 19 866 volontaires ayant reçu les deux injections nécessaires du vaccin Sputnik V ou du placebo, et compte tenu des 78 cas confirmés de COVID-19 à l’étape de contrôle final. L’efficacité de Sputnik V a été validée par une évaluation internationale comparative, les résultats obtenus sont publiés dans The Lancet.

Selon un sondage réalisé par YouGov, la Russie est parmi les fabricants de vaccins le plus fiables, tandis que Sputnik V est le vaccin le plus reconnaissable

L'une des plus grandes enquêtes mondiales sur les vaccins menée par YouGov dans 11 pays et la première au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est

Votre message a été envoyé avec succès

Vous êtes abonné(e) à notre lettre d'information.
Merci!