À propos du vaccin

Informations générales

Actuellement, environ 165 vaccins contre le COVID-19 sont en cours de développement dans le monde. Les principaux types de vaccins sont les vaccins vectoriels, les vaccins inactivés, les vaccins à base d’acides nucléiques (ADN et ARNm) et les vaccins à protéines recombinantes. Le vaccin russe à base de vecteurs d’adénovirus a été enregistré par le Ministère Russe de la Santé le 11 août et est devenu le premier vaccin contre le SARS-COV-2 enregistré sur le marché. L'annonce a été une sorte de ”moment Spoutnik” pour la communauté scientifique mondiale travaillant sur la recherche des nouveaux vaccins.

En 1957, le lancement réussi du premier satellite spatial par l'URSS a stimulé la recherche spatiale dans le monde entier. Le nouveau vaccin russe COVID-19 a été appelé donc Sputnik V.

Ce site Web a été créé pour fournir des informations précises et mises à jour sur le vaccin “Sputnik V” dans le but de lutter contre la campagne de désinformation lancée dans quelques médias internationaux.

Certificat d'enregistrement du ministère de la Santé de la Fédération de Russie

vaccin Sputnik V
vaccin Sputnik V

Comment fonctionnent les vaccins à base de vecteurs adénoviraux

Les «vecteurs» sont des véhicules qui peuvent induire un matériel génétique d'un autre virus dans une cellule. Le gène de l'adénovirus, qui cause l'infection, est éliminé tandis qu'un gène avec le code d'une protéine d'un autre virus est inséré. Cet élément inséré est sans danger pour le corps, mais aide toujours le système immunitaire à réagir et à produire des anticorps, qui nous protègent de l'infection.

La plate-forme technologique basée sur des vecteurs d'adénovirus facilite et accélère la création de nouveaux vaccins en modifiant le vecteur porteur initial avec du matériel génétique provenant de nouveaux virus émergents. Ces vaccins provoquent une forte réponse du système immunitaire humain afin de renforcer l'immunité.

Les adénovirus humains sont considérés comme parmi les plus faciles à manipuler de cette manière et sont donc devenus très populaires en tant que vecteurs.

Étude ouverte sur l'innocuité, la tolérance et l'immunogénicité du vaccin «Gam-COVID-Vac Lyo» contre COVID-19

Étude ouverte sur l'innocuité, la tolérance et l'immunogénicité du vaccin «Gam-COVID-Vac» contre COVID-19

vaccin Sputnik V vaccin Sputnik V

Sécurité et efficacité

Après le déclenchement de la pandémie, des chercheurs russes ont extrait un fragment du matériel génétique du nouveau coronavirus SARS-COV-2, qui code des informations sur la structure de la protéine S (la protéine qui forme la «couronne» du virus et est responsable de s’attacher aux cellules humaines). Ils l’ont alors et inséré dans un vecteur adénovirus déjà connu afin de l’insérer dans une cellule humaine, créant ainsi le premier vaccin au monde contre le coronavirus SARS-COV-2.

Afin de garantir une immunité durable, les scientifiques russes ont également proposé une idée révolutionnaire consistant à utiliser deux types différents de vecteurs d'adénovirus (rAd26 et rAd5) pour la première et la deuxième vaccination, renforçant l'effet du vaccin.

L'utilisation d'adénovirus humains comme vecteurs est sans danger car ces virus, qui causent des rhumes, existent depuis des milliers d'années et sont déjà bien connus.

ATTITUDE AU VACCIN SPOUTNIK V EN RUSSIE

NIVEAU DE SENSIBILISATION DES RUSSES SUR LA MISE AU POINT ET L’ENREGISTREMENT DU VACCIN RUSSE
90%
Population dans son ensemble
97%
Professionnels de santé
ATTITUDE À LA QUALITÉ DU VACCIN RUSSE
Plutôt
positive
43%
Plutôt
négative
14%
43 % de la population
estime que le vaccin
est de haute qualité
Plutôt
positive
53%
Plutôt
négative
5%
53 % des répondants de la tranche d’âge supérieure considèrent que le vaccin est de haute qualité
Plutôt
positive
61%
61 % des médecins âgés considèrent que le vaccin est de haute qualité
CONFIANCE DANS L’EFFICACITÉ DU VACCIN RUSSE DANS LA LUTTE CONTRE L’ÉPIDÉMIE
53%
53 % des répondants pensent que le vaccin russe peut arrêter l’épidémie
NIVEAU DE CONFIANCE DANS LE VACCIN RUSSE EN COMPARAISON AVEC LES VACCINS PRODUITS DANS D’AUTRES PAYS
62%
La grande majorité des répondants préfèrent le vaccin russe aux autres
80%
80 % des personnes âgées préfèrent le vaccin russe aux autres
12%
Seulement 12 % préfèreraient un vaccin étranger


Principaux résultats d’une enquête menée en Russie par la FOM (Fondation pour l’étude de l’opinion publique) sur le vaccin russe

ATTITUDE AU VACCIN SPOUTNIK V DANS LE MONDE

NIVEAU DE CONFIANCE DANS LE VACCIN RUSSE AU MEXIQUE SELON LE PAYS D’ORIGINE DU RÉPONDANT
Haut
Moyen
Bas
Très bas
Sans réponse
RUSSIE
32
34
17
12
5
USA
31
29
17
19
4
GRANDE-BRETAGNE
30
33
18
12
7
FRANCE
28
37
16
13
6
MEXIQUE
22
41
26
8
3
CHINE
20
24
22
31
3

EL FINANCIERO (Mexique)
NIVEAU DE CONFIANCE DANS LE VACCIN RUSSE AUX PHILIPPINES
50%
ACCEPTERAIENT DE SE FAIRE VACCINER DÈS QUE LE VACCIN RUSSE EST APPROUVÉ ET DISPONIBLE



WR Numero Research (Philippines)

Votre message a été envoyé avec succès